N°3 / 2017

Bricolages, improvisations et résilience organisationnelle face aux risques informationnels et communicationnels

Sylvie Grosjean, Christian Marcon, Dominique Maurel
Bricolages, improvisations et résilience organisationnelle face aux risques informationnels et...

Résumé

Les organisations sont complexes, fortement technologisées, et évoluent dans un environnement de plus en plus turbulent, ce qui tend à les rendre vulnérables. Dans un tel contexte, des auteurs ont notamment abordé la question des risques communicationnels et informationnels encourus par les organisations (Moinet, 2014; Sauvajol-Rialland, 2014; Bouzon, 2001; Bonneville et Grosjean, 2007). Ces risques renvoient à une ambigüité, équivocité générées par l’usage de données numérique, à la perte de contrôle de l’information dans les organisations (surcharge informationnelle) ou aux risques de désorganisation des collectifs (problèmes de coordination des actions, de collaborations, etc.).

>> Télécharger le numéro au format PDF <<

Sommaire du numéro

Introduction : bricolages, improvisations et résilience organisationnelle face aux risques informationnels et communicationnels

Sylvie Grosjean, Christian Marcon, Dominique Maurel

Les organisations sont complexes, fortement technologisées, et évoluent dans un environnement de plus en plus turbulent, ce qui tend à les rendre vulnérables. Dans un tel contexte, des auteurs ont notamment abordé la question des risques communicationnels et informationnels encourus par les organisations (Moinet, 2014; Sauvajol-Rialland, 2014; Bouzon, 2001; Bonneville et Grosjean, 2007). Ces risques renvoient à une ambigüité, équivocité générées par l’usage de données numérique, à la perte de contrôle de l’information dans les organisations (surcharge informationnelle) ou aux...

Lire la suite

Cinéma, numérique, bricolages.

Stéphanie Marty

Le numérique a bouleversé le secteur cinématographique, et notamment la morphologie des pratiques des publics et l’éco-système de la promotion cinématographique. Dans cet article, nous montrons que le numérique a également changé les rapports entre les publics et les acteurs économiques de l’industrie cinématographique. Plus précisément, nous montrons que le numérique a changé la façon dont les publics appréhendent les contenus promotionnels (affiches, bandes-annonces) déployés par les acteurs économiques, et la façon dont les acteurs économiques appréhendent les contenus déployés...

Lire la suite

Surcharge du courriel et pratiques de contournement dans les environnements numériques de travail : quelques pistes de solution inspirées de la sémiotique organisationnelle

Inge Albert

La surcharge du courriel constitue un défi de taille dans les organisations d’aujourd’hui. Cet article présente les résultats d’une étude qualitative visant un examen des difficultés associées à l’utilisation du courriel en milieu de travail. En vue de proposer des pistes de solution théorique et pratique au sentiment de surcharge qui découle de l’utilisation des systèmes de messagerie, une application des concepts empruntés à la sémiotique organisationnelle est proposée. De manière générale, l’étude révèle que la nécessité d’effectuer un suivi...

Lire la suite

La formation face aux risques numériques : bricolages, improvisations et résilience institutionnelle liés aux usages des données ouvertes

Camille Capelle, Franc Morandi, Karel Soumagnac, Anne Lehmans

La perception des risques par les acteurs de l’éducation qui s’engagent dans des activités pédagogiques autour des données ouvertes en contexte scolaire induit des bricolages et des improvisations. Des formes de résilience apparaissent, dans les modalités de gouvernance des données ouvertes du côté des collectivités qui les diffusent, et dans les postures éducatives des enseignants à travers la construction de séquences pédagogiques. Une enquête réalisée à partir d’entretiens et d’un repérage des ressources existantes a abouti à l’identification d’un écosystème...

Lire la suite

Culture du contrôle et injonction à la transparence : gestion de l’image et des relations publiques par la police à l’ère numérique

Michaël Meyer

La prolifération des outils légers de captation audio-vidéo et des moyens de communication à distance ont perturbé la capacité de certains groupes professionnels à maîtriser leurs apparitions publiques et à contrôler les informations entourant leurs actions. Dans ce contexte de nouvelle visibilité, le travail de la police se trouve, de plus en plus, documenté par une multitude d’images et de comptes rendus, officiels et non-officiels. L’intervention policière est dès lors aussi le lieu d’un affrontement des images et d’une anticipation...

Lire la suite

Dynamiques émergentes, matérialité et transmission d’information dans les organisations mises en difficulté : l’étude d’un réseau inter-organisationnel entre 2003 et 2013

Anouck Adrot

Les situations critiques impliquent une pression émotionnelle et d’importantes contraintes temporelles, même pour les organisations les plus préparées. Dans ce contexte, le risque d’une circulation d’information ralentie, voire stoppée, est accru. Sur deux périodes, nous analysons un réseau inter-organisationnel faisant face à des niveaux divers de criticité. A l’aide de méthodes qualitatives, nous identifions ainsi quatre dynamiques comportementales influençant la transmission d’information et la résilience du réseau. D’un côté, la réinvention et la résignation aboutissent à un maintien de la...

Lire la suite

L’informatisation de l’inventaire des collections face à l’ancrage organisationnel des pratiques documentaires dans les musées français : évolution, matérialisation et disqualification des pratiques professionnelles

Maryse Rizza

A partir d’une recherche doctorale basée sur la numérisation du dossier d’œuvre en musée, cette contribution propose d’observer les répercussions organisationnelles de l’intégration des supports informatisés dans le processus d’inventaire du patrimoine muséographique. Traditionnellement basé sur le support papier, l’inventaire et son informatisation constituent un enjeu majeur de l’organisation muséale pour répondre aux injonctions communicationnelles de l’expérience culturelle offerte aux visiteurs. Mais si les activités de la chaine opératoire autour de l’œuvre semblaient maitrisables par le projet d’une vision centrée...

Lire la suite

Interopérabilité et logiques organisationnelles

Marie Despres-Lonnet, Béatrice Micheau, Marie Destandau

Dans la perspective de l’ouverture des données publiques, nous accompagnons trois institutions qui gèrent des fonds liés à la musique, dans cette triple évolution technique, organisationnelle et politique. L’objectif est de concevoir une « ontologie » qui servira d’appui à la description de la musique. Notre collaboration avec les experts a permis de saisir les tensions que ce projet génère, malgré la volonté collective de parvenir à une modélisation partagée. Nous avons ainsi pu montrer que chaque institution porte un regard situé...

Lire la suite

Coordination

Sylvie Grosjean

Département de communication
Université d'Ottawa

Christian Marcon

CEREGE (EA 1722)
IAE Poitiers

Dominique Maurel

École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI)
Université de Montréal